Aide?    (221) 78 524 02 02   Télécharger

Image Fidèle: Partie 2.

La Force de Principe ou objectif Comptable.

Image Fidèle: Partie 2.
3 octobre 2017 TedMaster.org
In Blog

A. Témoignages Vidéos & Audios

Le livre « Je suis Comptable »: Très bon choix!

B. Pourquoi vous devez acheter le livre « Je suis Comptable »?

Dans la plupart des pays africains, il est rare de trouver des ouvrages traitant de la comptabilité d’entreprise sous son aspect totalement pratique. C’est là le défi relevé par ce livre « je suis Comptable » avec plus de 25 chapitres étalés sur 396 pages. « Je suis Comptable » est le livre dont tout le monde parle. En effet, le livre dont tout Comptable rêve. Oui, le livre pratique de Comptable sur la Zone OHADA.  Voila pourquoi, vous devriez vous procurer ce livre et dans la mesure du possible le Dictionnaire des Comptes Zone OHADA.  

C. Origine et généralité du livre « Je suis Comptable »

Best Seller depuis 2006 – Je suis comptable est un livre 100% pratique en entreprise.

De nos jours, de toutes les formations universitaires, l’une des plus saturées est la comptabilité. Alors, nombreux sont ceux-là qui ont des diplômes et prétendent qu’ils sont comptables, sans vraiment l’être, faute de formation de qualité ou polymathe. En effet, en l’absence de référentiels clairs et de documents retraçant les pratiques comptables et fiscales en entreprise, ce livre a été conçu dans le but de contribuer modestement à votre croissance intellectuelle au sein de cette noble profession. Chers lecteurs en achetant ce livre, vous n’aurez pas acheté une liasse de feuilles, mais mieux, de la connaissance, catalyseur en chef de votre ascension professionnelle. La connaissance a-t-elle un prix?

D. Plan du livre « Je suis Comptable »

Table Des Matières
Nos Livres 
Présentation De Tedmaster.Org
Préface – 1
Preface – 2
Remerciements
Contexte
Introduction
Chapitre 1. La Comptabilité
Chapitre 2. Parcours Du Comptable
Chapitre 3. Autres Droits Du Comptable 
Chapitre 4. Identification Du Comptable 
Chapitre 5. Les Objectifs De La Comptabilité 
Chapitre 6. La Réglementation Comptable
Chapitre 7. Les Principes Fondamentaux Comptables
Chapitre 8. Logique Comptable  
Chapitre 9. Enjeux Comptable
Chapitre 10. Introduction Au Droit Comptable Révisé
Chapitre 11. Dispositions Générales
Chapitre 12. Organisation Comptable
Chapitre 13. Jeu Complet D’états Financiers Annuels 
Chapitre 14. Évaluation et détermination du Résultat 
Chapitre 15. Valeur Probante
Chapitre 16. Comptes Consolidés Et Comptes Combinés
Chapitre 17. Dispositions Pénales . 
Chapitre 18. Opérations D’installation
Chapitre 19. Achats
Chapitre 20. Ventes
Chapitre 21.  Production Immobilisée
Chapitre 22. Facture D’avoir

Chapitre 23. Factures Spécifiques 

Chapitre 24. Abandon De Créances – Chez Le Créancier 
Chapitre 25. Autres Opérations
Chapitre 26. Règlements 
Chapitre 27 – Clients
Chapitre 28 – Personnel
Chapitre 29 – Salaire 
Chapitre 30. Autres Rémunérations
Chapitre 31. Comptabilité Des Immobilisations 
Chapitre 32. Immeuble De Placement
Chapitre 33. Immo. Incorporelles Via Des Redevances
Chapitre 34. Décomptabilisation Des Actifs Immatériels
Chapitre 35. Démantèlement
Chapitre 36. Abandons De Créances
Chapitre 37. Affacturage 
Chapitre 38. Titrisation 
Chapitre 39. In Substance Defeasance 
Chapitre 40. Capital Investissement Et Intro. En Bourse
Chapitre 41. Frais De Recherche Et De Développement 
Chapitre 42. Brevets
Chapitre 43. Licences
Chapitre 44. Droits D’exclusivité Publics
Chapitre 45. Concessions Et Droits Similaires
Chapitre 46. Logiciels
Chapitre 47. Sites Internets 
Chapitre 48. Marques
Chapitre 49. Fonds De Commerce 

Chapitre 50. Abonnement Des Charges Et Produits

Chapitre 51. Stocks Et Encours De Production
Chapitre 52. Personnel Intérimaire
Chapitre 53. Compétences Spécifiques Du Personnel 
Chapitre 54. Contrat De Location
Chapitre 55. Droit Au Bail Et Pas-De-Porte 
Chapitre 56. Fichiers Clients, Notices, Titres De Journaux
Chapitre 57. Coût D’obtention Du Contrat
Chapitre 58. Frais D’inspections Ou De Révisions Majeures
Chapitre 59. Dépenses De Sécurité Et D’environnement 
Chapitre 60. Coûts D’emprunts
Chapitre 61. Emprunt Obligataire
Chapitre 62. Portefeuille-Titres
Chapitre 63. Capitaux Propres Et Autres Fonds Propres
Chapitre 64. Contrats Pluri Exercices
Chapitre 65. Contrats Concessions De Service Public 
Chapitre 66. Subventions
Chapitre 67. Impôts Et Taxes
Chapitre 68. Organismes Sociaux
Chapitre 69. Opérations Faites Pour Le Compte De Tiers
Chapitre 70. Opérations Faites En Commun 
Chapitre 71. Traitement Des Retraites
Chapitre 72. Constructions Sur Sol D’autrui
Chapitre 73. Rente Viagère
Chapitre 74. Engagements Hors Bilan

Chapitre 75. Attributions Gratuite D’actions

Chapitre 76. Opérations En Devises
Chapitre 77. Contrats De Couverture Sur Marchés Financ.
Chapitre 78. Franchise
Chapitre 79. Comptabilité Autonome Par Établissement
Chapitre 80. Comptes Intermédiaires
Chapitre 81. Mise En Place De La Société
Chapitre 82. Fusion
Chapitre 83. Liquidations
Chapitre 84. Comptabilité Analytique
Chapitre 85. Etat De Rapprochement
Chapitre 86. Dépréciation 
Chapitre 87. Transferts De Charges
Chapitre 88. Autres Travaux
Chapitre 89. Affectation Du Résultat
Chapitre 90. Réévaluation Des Biens
Chapitre 91. Événements Postérieurs A La Clôture 
Chapitre 92. Amortissement
Chapitre 93. Sage Et La Sécurité De L’information 
Chapitre 94. Conception De Tableau De Bord Sur Excel
Chapitre 95. Base De Donnés Sur Microsoft Accès 
Chapitre 96. Visa Des États Financiers 
Chapitre 97. Fin Du Livre
Chapitre 98. Liste Des Comptes – Proposés Par La Réforme
Chapitre 99. Liste Des Comptes – Supprimés En Réforme 
Chapitre 100. Liste Des Comptes – Ad Hoc – Des Auteurs
Raccourcis Des Écritures Comptables
Abréviations

E. Extrait du livre « Je suis Comptable »

Image Fidèle: FORCE DE CETTE FINALITE:

La finalité de l’image fidèle (qui n’est pas un « principe comptable » supplémentaire, mais « la convergence des principe ») revêt, dans les comptes anglo-saxons et, désormais, dans les normes internationales, une force particulière qui dépasse de loin celle de la « sincérité » que connaissent les utilisateurs des plans 1957 et OCAM.

En effet, elle contraint les responsables des comptes:

  • A fournir des explications et des compléments d’information dans l’Etat annexé, lorsque l’application pure et simple du SYSCOA ne conduit pas à l’obtention d’une image fidèle;
  • Et même, dans des cas exceptionnels, à des dérogations aux dispositions normales du SYSCOA dérogations entraînant: Soit une modification dans la présentation des états financiers (par exemple: regroupement des postes…). Soit même une modification des enregistrements comptables (comptes utilisés, valeurs) qui se répercute évidemment sur la nature et le montant de certains postes de ces états.

Ces dérogations sont particulièrement graves au plan de la qualité et de la comptabilité des états financiers, c’est pourquoi:

  • Elles doivent rester tout à fait exceptionnelles,
  • Elles doivent être justifiées (causes) dans l’Etat annexé qui doit en outre indiquer leurs incidences sur les différents états financiers (comme pour les « changements de méthodes », indication des montants que l’on aurait obtenus s’il n’y avait pas eu dérogation).

Telle est donc la doctrine actuelle et la pratique de « l’image fidèle » dans le cadre des nouvelles normes internationales, cette conception s’imposant aussi bien dans les comptes « anglo-saxons » que dans ceux relevant de l’approche « continentale » le SYSCOA ne pouvait donc pas faire exception à cette unanimité.

Toutefois, conscient des difficultés d’application de cette conception, en porte-à- faux avec la culture juridique dans les états de l’Union, les experts du SYSCOA ont voulu évité que, dans une première période de « rodage » dans la pratique aux nouvelles normes, les entreprises ne soient tentées de se précipiter vers les dérogations. C’est pourquoi, le terme même ne figure pas dans le Règlement.

Il est cependant latent dans la rédaction de l’article 10, 2 e alinéa, qui stipule que « lorsque l’application d’une prescription comptable se révèle insuffisante ou inadapté pour donner cette image, des informations complémentaires ou des justifications nécessaires sont obligatoirement fournis dans l’état annexé ». Aussi, les entreprises de l’union doivent-elles se familiariser avec ce nouveau concept et n’envisager des dérogations qu’à titre tout à fait exceptionnel car, à priori, l’application correcte et loyale du SYSCOA conduit à donner une image fidèle.

Au demeurant les « compléments d’information » et, à fortiori, les dérogations ne sont à mettre en œuvre que pour des éléments significatifs des états financiers et non pour des informations mineures, conformément au principe d’importance significative. Il n’y a là qu’un paradoxe apparent : sine se trouve pas en cause un élément significatif (susceptible d’influencer le jugement porté sur le patrimoine, la situation financière et le résultat), « cela ne vaut pas la peine » de procéder au complément ou, à fortiori, de déroger.

F. Ils parlent de notre livre

1. https://tedmaster.org/2022/03/10/livre-de-comptabilite-ohada-je-suis-comptable/

2. https://www.youtube.com/watch?v=kXJ3RrEB8dE

G. Avantage & Engagement

Satisfait ou Remboursé – 24 Heures. Que se passera-t-il si vous achetez ce livre « Je suis Comptable « , mais que vous n’ayez pas satisfaction. Vous pouvez nous contacter et nous vous rembourseront intégralement sous 24h! Le livre est totalement conforme aux règles actuellement en vigueur dans la sous région. Il est important de souligner qu’il prend en compte les réformes de l’année 2018. Ce livre reste un véritable cadeau… pour un Prix de 18 000 Fcfa pour la version Soft (Ebook).

Pour voir le contenu du livre en totalité. Veuillez y accéder en cliquant sur ce lien ci-après: https://tedmaster.org/produit/je-suis-comptable/

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Démarrer
💬 Besoin d'aide?
Salut 👋🏽! Besoin d'aide?